12 sites wallons illuminés par des photos de Filippo Minelli

L’Espace Wallonie accueille Silence/Shapes

Du 22 novembre 2019 au 12 janvier 2020, l’Espace Wallonie à Bruxelles expose le photographe italien Filippo Minelli, qui a posé ses valises en Wallonie pour tirer une douzaine de clichés sur la thématique de l’eau. Zoom sur la genèse du projet avec Dominique Marcq, à l’initiative de cette expo.

> Un artiste de renommée internationale en Wallonie… Vous avez fait comment ?

« Lorsqu’on m’a dit que l’eau était la thématique touristique wallonne 2019, j’ai immédiatement pensé à lui. » L’artiste, qui sortait de plusieurs projets d’envergure à Londres, Moscou ou dans le territoire des FARC en Colombie, a d’abord été surpris par cette proposition... « Mais l’eau, la nature en général, sont des thématiques chères à Minelli. Il a donc heureusement accepté mon invitation. » La Wallonie a ainsi impressionné le photographe par sa lumière et ses paysages variés concentrés sur un si petit territoire. « Son art a pu s’y exprimer librement, sans concession. »

 

Vernissage - Exposition - Wallonie Terre d'Eau - Filippo Minelli - fumigènes - couleurs

> Quel est le concept de Silence/Shapes ?

Thématique récurrente dans l’œuvre de Minelli, Silence/Shapes consiste à donner forme au silence grâce à des fumigènes de couleur. C’est la synergie de deux contraires : l’objet habituellement rencontré dans des contextes chaotiques et le silence ressenti grâce au nuage coloré. Le fumigène décontextualisé – et non toxique, faut-il le préciser - amène à la fois force et douceur au lieu choisi. « Silence/Shapes rappelle l’urgence environnementale. Mais chacun peut y trouver d’autres thématiques et laisser libre cours à son imagination. »

 

Vernissage - Exposition - Wallonie Terre d'Eau - Filippo Minelli - fumigènes - couleurs

> Comment avez-vous sélectionné les 12 lieux photographiés ?

« Wallonie Belgique Tourisme nous a suggéré une liste de sites. » Des Grottes de Han aux quais de Charleroi, des Jardins d’Annevoie à la cascade de Malmedy, du parc de La Hulpe à la Lesse virevoltante, la magie s’opère grâce à l’œil ultraprécis de Minelli. « Certains lieux, incontournables du tourisme wallon, ne sont pas reconnaissables d’emblée, suscitant la curiosité. » De quoi donner envie de (re)découvrir ces endroits remarquables… « Promouvoir le tourisme de cette façon permet d’ouvrir les horizons et de toucher un autre public ! » Le tout est mis en scène de manière très sobre, minimaliste, épurée. Comme les photos exposées.

 

Vernissage - Exposition - Wallonie Terre d'Eau - Filippo Minelli - fumigènes - couleurs

> Et après ?

Le travail réalisé par Minelli est une extraordinaire opportunité de mettre en valeur la Wallonie. « L’expo est vouée à voyager, elle a été conçue pour ça. Ce serait dommage de se priver de cette magnifique image de la Wallonie, non ? Auprès du public belge bien sûr, mais aussi pour séduire d’éventuels visiteurs étrangers. »

 


4 bonnes raisons de venir à l’expo

1. Amateur de photo et fan de Minelli en particulier ? Admirez 12 photos inédites de l’artiste.
2. Habitant de Belgique ? Portez un autre regard sur ces lieux de Wallonie.
3. Rêveur, philosophe, poète ? Laissez-vous séduire par la forme donnée au silence.
4. Amoureux de la nature ? Soyez touché par cette mise en valeur des lacs, rivières et fleuves du patrimoine naturel wallon.
 

 

Wallonie Terre d'eau