Charleroi, ville alternative pour voyager autrement en Belgique

Charleroi a longtemps été synonyme de terril, de hauts-fourneaux et de déclin industriel, la ville a aujourd’hui le défi d’offrir à ses habitants et aux touristes un nouveau visage. Une des étonnantes rénovations les plus réussies est sans doute celle des quais de Sambre qui se présentent aujourd’hui comme une promenade très agréable.

#StreetArt #Renouveau #EnCouple

Pourtant l’histoire de Charleroi mérite que l’on s’y intéresse tant elle est riche en succès, certes aujourd’hui dépassé mais qui ont fait les belles heures de la région. Cette histoire a dessiné le premier paysage de Charleroi, celui de l’industrie lourde, avec ses cheminées et ses usines juxtaposées à des maisons ouvrières dans une joyeuse anarchie.

Et, juste à côté, le visiteur trouve une toute autre image, celle de la nature quand, au détour d’un chemin, on a le plaisir d’admirer un terril ou de se ressourcer dans une grande prairie.

La jeune ville est irrévocablement le berceau du pays noir, mais pas seulement. Elle est également celui de la bande dessinée et de la culture alternative ! De la bande dessinée, puisqu’elle est le berceau de l’éditeur Dupuis, grand survivant de la presse jeunesse avec le célèbre magazine Spirou, édité depuis 1938 ! Mais la culture à Charleroi c’est aussi son Musée de la Photographie et le Bois du Cazier, reconnu au patrimoine mondial de l’UNESCO tout comme son beffroi, son carillon et les marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse, grâce auxquels la ville jouit d’une renommée internationale.

Citons encore René Magritte, né à Lessines, l’artiste a étudié à Charleroi avant d’obtenir une place à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.

Visitez Charleroi grâce au Hi Belgium Pass
 

Découvrez le Hi Belgium Pass by Brussels Airlines, une bonne idée pour votre citytrip à Charleroi.Le vol A/R, le forfait train illimité et les vouchers activités pour 2 villes en Wallonie, ou ailleurs en Belgique.