La Couque de Dinant, ça se suce pour ne pas se casser les dents !

La gastronomie dinantaise se décline entre vin, bière, flamiche et couque de Dinant. La couque de Dinant, avec ses sculptures thématiques, est délicieuse, mais ne tenter pas de la croquer ou gare aux dents ! La Flamiche dinantaise, elle, se laisse plus facilement déguster. Et pourquoi ne pas accompagner ces spécialités d’un vin du château ou d’une caracole ?

La Flamiche dinantaise

La Flamiche, tarte dinantaise, est réalisée à base de boulette de Romedenne (un fromage gras), de beurre et d’oeufs. Elle serait née de l’imagination d’une fermière ayant fait tomber par mégarde son cabas rempli d’oeufs, de beurre, et de fromage. Chaque 1er septembre, un concours du plus grand mangeur de Flamiche est organisé !

Les Vins du Château Bon Baron 

Ce vignoble situé dans les vallées de Sambre et de Meuse propose des vins de qualité réalisés dans la tradition en misant sur une approche écologique. Ces vins portent l’appellation d’origine protégée « Côte de Sambre et Meuse ». Vous pourrez visiter le vignoble sur rendez-vous.

La Couque de Dinant

Véritable tradition dinantaise, la couque de Dinant est un biscuit connu pour être particulièrement dur. Il se décline sous différentes formes au rythme des saisons et des festivités. Cependant, il garde ses trois ingrédients de base : le miel, la farine et le sucre. Petit conseil pratique pour la dégustation, n’essayez pas de croquer, vous y laisserez vos dents. Il faut sucer la couque !

La Caracole

La Caracole est une bière ambrée aux arômes de houblon et aux quelques notes de marée. Elle vous séduira par sa belle amertume parfaitement équilibrée ainsi que par ses quelques notes de fleurs d’oranger, de moka et de réglisse. Il s’agit d’un produit de la Brasserie Caracole qui brasse à l’ancienne, dans des cuves chauffées au feu de bois. N’hésitez donc pas à prolonger votre découverte en visitant les lieux !