pdf

Montauban: l’art contemporain mêlé à la nature et à l’histoire

  • Le site de Montauban et le Centre d'Art Contemporain du Luxembourg Belge - Wallonie insolite
  • Patrimoine architectural
  • Musée

Le site de Montauban se partage entre un site bas et un site haut. Le site bas est un joyau de verdure, avec des cours d'eau qui ont permis à l'industrie de se développer autrefois. Le site haut est marqué par le musée lapidaire, une construction étonnante. Dans le Centre d'Art Contemporain, art et nature se marient.

Le site de Montauban

Le site de Montauban, écrin verdoyant au cœur de la forêt gaumaise, présente deux parties distinctes:

  • le site bas: dans les fonds de vallée, sillonnés de cours d’eaux, où se succédèrent du XVe au XIXe siècle des forges, des fourneaux, des halles, une maison de maître.
  • le site haut, le Musée gaumais fit construire le célèbre musée lapidaire, serti dans le sol par l'architecte Constantin Brodzki. Le site est jalonné de roches et de sources, cernant le donjon médiéval.

Un Centre d'Art Contemporain

Le Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge (CACLB) est implanté depuis 2007 sur le site de Montauban-Buzenol où il propose la création d’œuvres monumentales et environnementales temporaires dans un périmètre consacré à la fois à l’archéologie, au patrimoine et à la nature. Sur place, 3 espaces d’exposition sont proposés. Le site naturel de Montauban-Buzenol est composé d’une faune et une flore exceptionnelle et sauvage.  Vous pourrez complétez votre visite par une balade sur les sites haut et bas en empruntant les chemins de randonnée.

Sur place, 3 espaces d’exposition vous sont proposés :

  • L’Espace René Greisch (site bas): constituée de quatre containers maritimes agencés sous la forme du signe mathématique « + », elle compte trois niveaux d’exposition reliés par un escalier extérieur en colimaçon
  • Le bureau des forges (site bas): Le bâtiment réhabilité pour accueillir des expositions sur deux niveaux porte le millésime de 1839 et l’inscription « bureau ». C’est l’un des seuls vestiges intacts témoignant de la présence d’un important complexe industriel sur le site.
  • Le musée lapidaire (site haut): conçu en 1960 par Constantin Brodzki pour le compte des Musées Gaumais, il est occasionnellement investi par le CACLB pour y présenter des expositions. Référence en matière de modernisme et d’architecture muséologique, il présente des dizaines de blocs de pierre sculptés en bas ou haut relief provenant de sépultures gallo-romaines réutilisés pour l’édification de remparts et retrouvés sur le site de Montauban.

Prix

Gratuit
Réservation souhaitée pour les visites guidées.

Informations pratiques

Durée

Durée minimum0:30
Durée maximum1:30

Équipements et services

Services

  • Visite guidée pour groupe

Visites

Français
Français
Les informations que vous obtiendrez vous sont données à titre indicatif. Renseignez-vous avant votre départ directement auprès des attractions, musées ou du prestataire, organisateur de l'activité qui vous intéresse.