• Exposition

« Comme le mur qui attend le lierre » réunit des œuvres de Fiona Tan, Daniel Turner et Oriol Vilanova autour du thème de la ruine. À découvrir au Musée des Arts Contemporains au Grand-Hornu, du 23 mai au 29 août 2021.

L'archéologie des images

Une sculpture de Daniel Turner RH2 (2012), l'installation filmique Ruins (2020) de Fiona Tan, et la collection de cartes postales Vues imaginaires (2017) d'Oriol Vilanova exposent à des images d'archéologie pour mieux questionner l'archéologie des images.

Qu'il s'agisse d'une sculpture créée en écho au poème de Bertolt Brecht, de la confrontation d'images filmées en 16 mm et en digital ou encore de l'utilisation de la carte postale, leurs pratiques artistiques respectives n'ont de cesse d'interroger les images, leurs modes de production et leurs modes de réception.

« Comme le mur qui attend le lierre » est l'occasion de se plonger au cœur de l'iconographie romantique qu'est la ruine pour en appréhender également l'archéologie des technologies.

Aux mêmes dates, ne manquez pas de découvrir l'expo « James Welling. Cento ».

Un événement culturel de haut vol à ne pas rater au Grand-Hornu ! 

 

 

COVID-19 : voyager pour des raisons non essentielles n'est pas du tout recommandé par le gouvernement belge. Nous faisons en sorte de vous informer au mieux, mais rien ne vaut un contact avec le prestataire ou une visite sur son site Internet, avant de vous déplacer, pour obtenir les dernières informations concernant les visites et réservations.  Quels sont les lieux ouverts ?
Les informations que vous obtiendrez vous sont données à titre indicatif. Renseignez-vous avant votre départ directement auprès des organisateurs de l'événement qui vous intéresse.

Du 23 mai au 29 août 2021.

Du mardi au dimanche : de 10h à 18h

Bons de réduction - 50%

Bons de réduction - 50%

Télécharger
Brochures

Brochures

Escapades en Wallonie 2021
Télécharger