0Résultats

Pour un cycliste, choisir un établissement « Bienvenue vélo », c'est opter pour un endroit où il fait bon de s'arrêter et où les hôtes sont ravis de vous voir arriver avec votre vélo en Wallonie.

Laissez-vous séduire par des itinéraires de plus longues distances, par étape, en séjournant dans un hébergement labellisé « Bienvenue vélo ». La garantie d’un accueil de qualité pour les amateurs de bicyclette. Gîtes, chambres d’hôtes, hôtels… mettent à votre disposition un local pour abriter votre vélo, des outils de réparation et un équipement de nettoyage, ainsi que des cartes et circuits touristiques. Mais « Bienvenue vélo » ce sont également des musées, attractions touristiques, restaurants et brasseries qui vous accueillent avec votre 2 roues avec le même plaisir.

Le label « Bienvenue vélo » est synonyme de services et d'équipements adaptés aux cyclistes en Wallonie !

Retrouvez la liste des établissements labellisés « Bienvenue vélo » en Wallonie.

Lieu

Catégorie

Label officiel

Nom

  • Les Auberges de Jeunesse en Wallonie
    Bruxelles

    Les Auberges de Jeunesse en Wallonie

    Vous voyagez seul, entre amis ou en famille en Wallonie ? Alors, profitez des avantages et services proposés par les Auberges de Jeunesse.
  • Treignes, Village des Musées : 5 musées originaux à Viroinval
    Treignes - Village des Musées - 5 musées originaux - Viroinval - vue aérienne
    Treignes

    Treignes, Village des Musées : 5 musées originaux à Viroinval

    Dans la province de Namur, le village de Treignes propose des musées, des sites archéologiques, des vestiges et une foule d'activités pour tous les goûts.
  • Voies d'Eau du Hainaut, à la découverte du patrimoine fluvial
    Canal du Centre historique - Ascenseur hydraulique no3 - Strépy-Bracquegnies - La Louvière - UNESCO
    Mons

    Voies d'Eau du Hainaut, à la découverte du patrimoine fluvial

    Au cœur du Parc des Canaux et Châteaux, qui s'étend de Thieu à Ronquières en passant par La Louvière et Godarville, découvrez de remarquables ouvrages d'art.